Emploi AGENT DE CONDITIONNEMENT H/F

Offres d'emploi AGENT DE CONDITIONNEMENT H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI



Offres d'emploi agent de conditionnement Respectant scrupuleusement les normes en vigueur,  l'emploi agent de conditionnement s'assure que l'étiquetage réalisé soit aussi bien fonctionnel, sécuritaire que pratique.

Les missions de l’agent de conditionnement

À la seule force de ses mains ou via des machines, l'agent de conditionnement s'assure que les produits soient conditionnés, étiquetés et emballés comme il se doit. Extrême polyvalent, il se charge aussi bien de l'approvisionnement, du tri que du contrôle. Sans lui, les lignes de remplissage et de déroulement seraient bien moins fonctionnelles.

Les principales activités de l’agent de conditionnement

Du fait de sa polyvalence, l'emploi agent de conditionnement ouvre les portes dans une myriade de secteurs. C'est notamment le cas de l'agroalimentaire, du cosmétique ou de l'industrie textile. À chaque fois qu'une production en chaîne est nécessaire, il a la possibilité de proposer son expertise. Concrètement parlant, les tâches d'un agent de conditionnement peuvent être résumées comme suit :
  • déposer les intrants à différentes étapes de la chaîne de production ;
  • s'assurer que les processus se déroulent sans couacs ;
  • réaliser un tri manuel et de haut-vol des produits ;
  • préparer les produits (laver, découper, etc.) pour la suite des opérations ;
  • réaliser l'emballage manuel des articles ;
  • assurer le conditionnement et l'étiquetage des produits finis ;
  • réaliser le nettoyage des lignes de production.
Pour exceller dans un emploi d'agent de conditionnement, il est nécessaire de pouvoir réaliser toutes ces opérations. En dehors de ces actions somme toutes généralistes, l'opérateur peut être amené à occuper des postes plus spécialisés. Ainsi, il n'est pas rare de le voir endosser la casquette de peseur ou d'agréeur.

Les compétences et qualités requises

Pour celui qui est attiré par l'emploi agent de conditionnement, il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme particulier. C'est donc une excellente nouvelle pour les chercheurs d'emploi. Toutefois, en dépit de l'absence de qualifications professionnelles, il est nécessaire d'avoir certaines cordes à son arc. Au nombre de trois, elles se présentent comme suit :
  • la maniabilité d'appareils et d'outils de contrôle ;
  • une appréciation du travail manuel bien fait ;
  • un respect des règles d'hygiène, de sécurité et d'environnement.
Pour celui qui est capable de maîtriser ces trois aptitudes, l'emploi agent de conditionnement sera parfait. Il est important de préciser qu'en fonction des secteurs industriels, l'agent de conditionnement peut être amené à passer un CACES (Certificat d'Aptitude à la Conduite En Sécurité). Et ce n'est pas tout... En première ligne de l'industrialisation des procédés, l'opérateur de conditionnement doit être en mesure de s'adapter rapidement. Il sera donc régulièrement amené à réaliser des formations ou des mises à niveau. Sur le plan humain, ne peut exceller dans un emploi agent de conditionnement que celui qui possède certaines qualités. Étant donné que les chaînes de production ne connaissent pas de repos, l'opérateur de conditionnement se doit d'être attentif, rapide et proactif. Sans ces attributs, il lui sera très difficile de tenir le rythme. En parallèle, il doit être polyvalent et dynamique pour participer à toutes les opérations de conditionnement. Physiquement parlant, il se doit aussi d'être en bonne santé. En effet, il n'est pas rare que les opérateurs de conditionnement aient des horaires décalés ou soient tenus de travailler dans des conditions délicates (zones réfrigérées, milieu stérile, etc.). À tous ces éléments doit encore s'ajouter l'esprit d'équipe. Même si ses activités sont essentiellement solitaires, elles s'insèrent dans une mission de groupe. L’opérateur de conditionnement a donc tout intérêt à savoir communiquer avec ses collaborateurs.

Comment devenir agent de conditionnement

Aucun diplôme n'est exigé pour exercer l'emploi agent de conditionnement. Néanmoins, du fait de la forte concurrence en cours dans le secteur, certaines formations permettent d'améliorer vos chances de décrocher un poste :
  • un CAPA en Industries Agroalimentaires ;
  • un CAP en métier de bouche ;
  • un BAC Pro Industries des procédés ;
  • un BAC Pro bio-industries de transformation ;
  • un certificat de qualification professionnelle Conducteur de machine.

Quel est le salaire d’un agent de conditionnement

Sur le plan financier, le salaire lié à l'emploi agent de conditionnement se rapproche du SMIC. En effet, ces professionnels gagnent entre 1 650 et 1 750 € bruts par mois. Sur une année, cela équivaut à une rémunération brute oscillant entre 19 800 et 21 000 €.

Les possibilités d'évolution de l'agent de conditionnement

Avec le temps, l'agent de conditionnement peut prétendre à une fonction de chef d'équipe. Pour cela, il devra s'armer de patience et suivre les évolutions de son secteur. De plus, il est fortement recommandé qu'il ait de l'expérience en management, que ce soit au-travers de missions ponctuelles ou dans la vie associative.

N’hésitez pas à consulter nos offres Industrie.

-->