Emploi AIDE MACON H/F

Offres d'emploi AIDE MACON H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI


Véritable acteur dans la réalisation du gros œuvre de la maçonnerie, l'aide maçon occupe une place assez importante dans la chaine de construction. Le professionnel qui exerce ce métier est souvent très recherché sur le marché. D'ailleurs, l'aide maçon ou l'aide maçonne peut travailler dans une petite, une moyenne ou encore une grande entreprise de génie civil et de construction.

 Les missions de l'aide maçon

L'aide maçon (ou manœuvre maçonnerie) fait partie des ouvriers de base d'un chantier. Comme le nom l'indique, le candidat à l'emploi aide maçon est là pour aider le maçon (plus spécialisé) à travers l'exécution de diverses tâches. Ainsi, ses missions sur le chantier peuvent varier en fonction de la situation :
  • la préparation du chantier ;
  • l'exécution des tâches qui lui sont confiées ;
  • la mise en place des murs et des éventuels éléments préfabriqués ;
  • le démontage de l'ensemble du chantier.

Les principales activités du aide maçon

Dans le cadre de l'exécution de ses missions, l'aide maçon est souvent amené à réaliser un certain nombre d'activités. Celles-ci peuvent être regroupées de la manière suivante :
  • acheminer et monter des briques et des parpaings, pour faciliter leur utilisation par le maçon ;
  • réaliser des jointures et des éléments de couverture et d'étanchéité ;
  • procéder à la pose des structures de délimitation et de sécurité. Il peut être question de barrières, d'échafaudages ou encore de bâches ;
  • s'occuper du remblayage, de la démolition, du terrassement et de l'approvisionnement en matières premières (sable, gravillon…) ;
  • procéder à la préparation et à l'application des mortiers ;
  • nettoyer le matériel et l'ensemble des outils utilisés sur le chantier ;

Les compétences et qualités requises

Comme la plupart des métiers du bâtiment, le métier d'aide maçon comporte quelques exigences, tant sur le plan des compétences que sur celui des qualités. En effet, il existe certaines qualités qu'un aide maçon (ou une aide maçonne) doit impérativement posséder. On retrouve en premier lieu la fiabilité. L'aspirant à l'emploi aide maçon doit être quelqu'un de fiable, sur qui les autres membres de la chaine de construction (ses supérieurs et ses collègues) doivent pouvoir compter. Ils doivent être certains qu'il est capable d'effectuer un travail de qualité. Cela les dispense d'être obligés de vérifier chacun de ses travaux. En outre, l'aide maçon doit être quelqu'un de rigoureux, sérieux et surtout doté du sens de l'organisation. Étant donné la nature des tâches à effectuer, il doit aussi posséder des capacités comme une bonne habileté manuelle. De plus, il ou elle doit être assez polyvalent pour pouvoir s'adapter aisément à tous les types de tâches qui lui sont confiées. En dehors de ces aptitudes, l'aide maçon doit être réactif, dynamique et doté d'une excellente condition physique. À tout ceci s'ajoute le fait qu'il doit être en mesure d'exécuter chacune des tâches qui lui incombent. À cet effet, il doit pouvoir :
  • remblayer et déblayer un terrain ;
  • charger et décharger les matériaux à utiliser sur le terrain ;
  • maîtriser les règles et consignes de sécurité ;
  • savoir correctement aménager le chantier sur lequel il travaille ;
  • savoir terrasser une construction ou un terrain ;
  • maîtriser les outils de travail qu'il doit utiliser pour réaliser ses tâches ;
  • connaitre les postures et les gestes de manutention ;
  • Avoir une bonne maîtrise de l'environnement de travail.
Pour finir, il doit être capable de respecter à la lettre les consignes que ses supérieurs lui donnent et pouvoir travailler aisément en équipe.

Comment devenir aide maçon ?

Pour pouvoir prétendre au métier d'aide maçon, il n'est pas obligatoire de posséder un diplôme en particulier. Toutefois, les titulaires d'un BEP ou d'un CAP dans le domaine ont plus de chances d'accéder à un emploi aide maçon. Ainsi, pour avoir plus de facilité, vous pouvez déjà vous orienter depuis le niveau collège. Vous pouvez par exemple vous tourner vers le BEP « aménagement et finition », le CAP maçon ou encore le CAP constructeur d'ouvrages en béton armé. Pour ceux et celles qui rêvent d'une évolution plus rapide dans ce métier, ils peuvent aller plus loin en obtenant le BAC ou le brevet. En effet, l'accélération de l'évolution professionnelle est possible avec le BAC pro Interventions sur le patrimoine bâti (option maçonnerie). En plus de ce dernier, on peut également citer le BAC pro Technicien du bâtiment (option organisation et réalisation du gros œuvre), ainsi que les BP maçon et métiers de la pierre.

Quel est le salaire d'un aide maçon ?

L'emploi aide maçon permet d'obtenir un revenu généralement modeste. Par exemple, un candidat qui a un profil de débutant a un salaire équivalent au SMIC. Il faut noter que ce salaire est évolutif. Il peut donc croître jusqu'à atteindre une moyenne de 1750 € burt par mois durant une carrière professionnelle. Pour espérer gagner beaucoup plus, vous devez faire le nécessaire pour devenir maçon. C'est la première vraie évolution qui peut être à la source d'une revalorisation du salaire d'un aide maçon.

N’hésitez pas à consulter nos offres Bâtiment Travaux Publics.

-->