Emploi CHAUFFEUR T.P H/F

Offres d'emploi CHAUFFEUR T.P H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI


Les missions du chauffeur TP

Le chauffeur TP conduit des engins de chantier de travaux publics. Il joue un rôle incontournable dans l'avancement des chantiers. Ses missions consistent principalement à préparer et niveler le terrain. Selon les emplois de chauffeur TP, il peut conduire plusieurs engins aussi puissants que perfectionnés, à roues ou à chenilles, ou être spécialisé sur une machine spécifique telle que la chargeuse, le bulldozer, la pelleteuse, le tractopelle, le scraper, le dumper, le rouleau compresseur ou encore la niveleuse. Il travaille les hauteurs et les largeurs de terrains selon des côtes et des plans. Le chauffeur travaux publics fait souvent partie d'une équipe conduite par un chef d'équipe et un chef de chantier, mais il peut également exercer de façon indépendante et diriger sa propre entreprise. Il est également responsable des engins qu'il conduit et doit en assumer l'entretien et la maintenance. Les chantiers de travaux publics concernent principalement les travaux de VRD (voirie et réseaux divers), les ouvrages de génie civil, les aménagements urbains, et les transports publics.

Les principales activités du chauffeur TP

Durant sa journée de travail, le conducteur TP réalise des activités de :
  • déblaiement : dégager un terrain de la terre, des pierres et autres matériaux qui gênent la future construction
  • nivèlement : rendre un terrain horizontal, le mettre à un niveau déterminé
  • remblaiement : combler un terrain avec des matériaux rapportés (terre, etc)
  • terrassement : l'ensemble des activités de préparation de terrain, dont les travaux de fouilles, de tranchées, d'enlèvement ou d'apport de terre
  • excavation : creuser un terrain jusqu'à un niveau déterminé
  • déplacement de matériaux : prélever des matériaux pour les amener à un endroit déterminé du terrain
Il assure également les petites réparations sur ses machines et contrôle leur bon état de fonctionnement pour sa sécurité et le reste du personnel du chantier. Enfin, il participe aux réunions de chantiers. Les activités dépendront de l'emploi de chauffeur TP qu'il occupe : à son compte ou au sein d'une grande entreprise, celles-ci diffèrent.

Les compétences et qualités requises

Le métier de chauffeur TP exige d'être endurant, précis, vigilant et doté d'une grande présence d'esprit. En effet, ce métier s'exerce dans des conditions extérieures parfois difficiles à cause du bruit, de la poussière, de la météo, mais aussi du danger inhérent au type de chantier. Il doit donc savoir respecter des consignes de sécurité qui lui sont données. Outre ces softskills, le chauffeur TP doit savoir parfaitement maitriser les engins qu'il conduit. Il doit connaitre leur mécanique et savoir les manœuvrer avec une grande précision. Ce métier demande aussi de savoir parfaitement lire et suivre un plan côté pour respecter les demandes du maitre d'ouvrage. Il faut également savoir apprécier la nature d'un terrain, ses difficultés, pour adapter sa façon de travailler et utiliser les engins adaptés.

Comment devenir chauffeur tp ?

Plusieurs diplômes permettent d'accéder au métier de chauffeur TP.

CAP et diplômes équivalents :

  • CAP Conducteur d’engins travaux publics et carrières
  • CAP Maintenance des matériels option matériel de travaux publics et de manutention
  • Titre Professionnel Conducteur de bouteur et de chargeuse

BAC ou diplômes équivalents :

  • Bac pro Maintenance des matériels option matériels de construction et de manutention
  • Bac pro Travaux publics
  • Brevet Professionnel Conducteur d’engins de chantier de travaux publics et carrières
Après la troisième, il est donc nécessaire d'effectuer 2 ans d'études au minimum pour accéder au métier. Il est ensuite possible de trouver un emploi de chauffeur TP au sein d'une entreprise de génie civil, d'une entreprise de BTP, d'une entreprise d'exploitation de carrière, sur un chantier naval, ferroviaire, ou aéroportuaire. L'insertion professionnelle est très bonne. Pour être autorisé à la conduite d'engins de chantier par son employeur, le chauffeur doit la plupart du temps présenter un CACES (Certificat d'Aptitude à la Conduite des Engins en Sécurité). Des formations sont également accessibles tout au long de la carrière concernant la sécurité, la mécanique, l'entretien ou la conduite d'un engin en particulier. Le métier de chauffeur travaux publics offre par ailleurs de belles perspectives : avec de l'expérience professionnelle, celui-ci peut devenir chef d'équipe voire chef de chantier, amenant à un niveau de rémunération bien supérieur à celui d'un emploi de chauffeur TP.

Quel est le salaire d’un chauffeur tp ?

Le salaire moyen du chauffeur TP est de 20000€ brut par an. La rémunération est surtout liée aux années d'expérience, à la polyvalence et à la technicité de la personne. Un chauffeur débutant peut gagner 1600 à 1800€ brut, soit en net de 1200 à 1400€. Un chauffeur avec un profil expérimenté pourra percevoir un salaire de 25000€ brut par an. À cette rémunération s'ajoute les paniers repas journaliers et les frais de déplacement. L'employeur peut également prévoir des primes : prime de chantier, prime de fin d'année, prime de vacances. Les conventions collectives comprennent des grilles de salaires qui prévoient une rémunération minimum en fonction des activités du salarié.

N’hésitez pas à consulter nos offres Bâtiment Travaux Publics.

-->