Emploi ELECTRICIEN INDUSTRIEL H/F

Offres d'emploi ELECTRICIEN INDUSTRIEL H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI


Quelles sont les missions d’un électricien industriel ?

L’électricien industriel intervient à plusieurs niveaux au sein de l’industrie dont il est le référent principal en terme de gestion de l’alimentation électrique. Il dirige en premier lieu les aménagements et les mises en service des installations électriques, dont il assure notamment la conformité. De plus, il s’occupe de la maintenance de ces aménagements car il est responsable de leur bon état de marche. Il intervient aussi à postériori afin de solutionner les pannes et diverses avaries rencontrées. L’emploi d’électricien industriel constitue un élément indispensable de l’entreprise qui dépend de son diagnostic, de sa réactivité et de sa rapidité d’intervention en cas de dysfonctionnement. Son expertise lui permet également d’améliorer la performance de certains outils, car il est de son ressort d’installer du nouveau matériel et de remplacer les pièces défaillantes. Essentiellement manuelles, ses missions l’amènent également à interpréter des schémas électriques ainsi que les plans et les prescriptions du Code de l’énergie. Il peut exercer ses missions dans une entreprise avec des chaines de production sur lesquelles il doit veiller, ou dans une entreprise spécialisée en maintenance ou en électricité industrielle.

Les activités principales de l’électricien industriel

Selon un schéma électrique précis ou un plan d’implantation, l’emploi d’électricien industriel consiste à :
  • Effectuer des tests et de mesurer, afin d’identifier l’origine d’une panne
  • Contrôler, vérifier et assurer l’entretien des équipements et matériels
  • Gérer les stocks des pièces de rechange et de consommables
  • Être en mesure de créer un réseau électrique en totalité
  • Vérifier la bonne application des normes en vigueur des installations, et participer à leur évolution
  • S’occuper de planifier les interventions dans les dossiers de réaménagement et de maintenance

Quelles sont les compétences et les qualités requises de l’emploi d’électricien industriel ?

L’électricien doit savoir collaborer avec les autres professionnels de l’entreprise, et doit donc être en mesure de travailler aussi bien en équipe qu’en autonomie. En effet, il peut être amené à collaborer avec divers corps de métier. On attend de ce professionnel beaucoup de rigueur car il doit faire face à d’importantes responsabilités. C’est lui qui détient les habilitations électriques, et il doit appliquer strictement les règles de sécurité. Il a une capacité à gérer son stress, car il est seul à prendre des décisions rapides en cas de pannes qui peuvent bloquer les chaines de production. Sa bonne condition physique n’est pas à négliger non plus, car le métier lui impose souvent de nombreuses astreintes le week-end, et la nuit, ainsi que des postures physiques contraignantes. Outre les compétences techniques manuelles de base du métier et son appétence pour le bricolage, il doit faire preuve de curiosité et d’adaptabilité, quant à l’évolution des nouvelles technologies. Son métier lui demande aussi d’être à l’aise avec l’outil informatique car il est amené à utiliser le logiciel GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur).

Comment devient-on électricien industriel ?

Les diplômes qui permettent d’accéder à cet emploi vont du niveau 3 (CAP/BEP) au niveau 5 (Bac+2). Il peut donc être accessible via un cursus court, dès le collège, et bénéficier également d’une formation en alternance :
  • CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques ;
  • CAP électrotechnique, installations et équipements électriques ;
  • BEP électrotechnique, énergie équipement communicants ;
  • BAC Professionnel équipements et installations électriques ;
  • BTS électrotechnique ;
  • BTS maintenance industrielle.
Il est également possible pour ceux qui ont le diplôme de base, le CAP, ou qui justifient d’une expérience en la matière, grâce à la VAE (Validation des Acquis par l’Expérience), d’obtenir le certificat de qualification professionnelle « électricien maintenance et process » ou « électricien industriel en équipements automatisés » (CQPM).

Quel salaire et quelles perspectives d’évolution pour l’électricien industriel ?

Son salaire est la conséquence de son expérience et de son ancienneté. Un électricien débutant est rémunéré environ 1 500 € bruts par mois, mais il peut obtenir en seulement 3 ans, 1 900 € bruts. En fonction de sa responsabilité, s’il a la charge d’un site, il peut prétendre entre 2 000 € et 3 000 € bruts mensuels. Les astreintes auxquelles est confronté le métier peuvent également permettre d’augmenter de manière non négligeable sa rémunération.   Son expérience sur le terrain lui permettent d’accéder à des postes à responsabilité, tels que chef d’équipe, responsable de maintenance ou encore chef d’atelier. Il peut également faire le choix de se former sur d’autres spécialités, comme la conception d’équipement, la maintenance des bâtiments. S’il a un gout développé pour le contact, il peut aussi devenir formateur.

N’hésitez pas à consulter nos offres Industrie.

-->