Emploi MECANICIEN AUTOMOBILE H/F

Offres d'emploi MECANICIEN AUTOMOBILE H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI


 

L'emploi de mécanicien automobile

Quelles sont les missions du mécanicien automobile ?

Le mécanicien automobile exerce dans de nombreuses structures : dans un centre automobile (garage), chez un transporteur routier, un concessionnaire, une entreprise de location de véhicule, ou encore dans le domaine de la course automobile.  Il a pour mission d’effectuer les diagnostics et les recherches de panne ainsi que des réparations mécaniques (changement de moteur, embrayage, boîte de vitesses, kit de distribution, pneus, etc.). Il peut travailler sur des voitures particulières, des véhicules de transport routier ou encore des motocycles selon sa spécialité. Il doit aussi accueillir et conseiller les clients.

Quelles sont les principales activités du mécanicien automobile ?

Un mécanicien automobile peut être amené à réaliser différentes activités au cours de sa journée : - détecter des dysfonctionnements d’un véhicule et de ses équipements ; - tester un véhicule et mettre au point les réglages nécessaires ; - changer ou réparer un moteur, une boite de vitesse, un embrayage, une suspension ou un démarreur ; - effectuer l’entretien pour garantir la durabilité d’un véhicule (vidange, réglage des tensions de courroies, test des injecteurs, etc.) ; - renseigner des supports de suivi d’intervention et transmettre ces informations ; - accueillir la clientèle, lui donner des explications et des conseils.

Quelles sont les compétences et les qualités requises pour exercer ce métier ?

L’emploi de mécanicien automobile requiert certaines compétences : il est nécessaire de maîtriser la mécanique de base, de pouvoir intervenir sur certains équipements électroniques et il faut être prêt à travailler sur un moteur et parfois à se glisser sous une voiture. Ce métier demande également d’être polyvalent, de faire preuve de précision et d’avoir une bonne capacité d’organisation. Il faut par ailleurs disposer de qualités en matière de communication pour exposer des idées et des solutions et faire preuve d’un bon relationnel pour donner des explications et conseiller les clients.

Comment devenir mécanicien automobile ?

De nombreuses formations existent pour accéder à un emploi de mécanicien automobile. Les principales sont les suivantes. Niveau CAP (certificat d’aptitude professionnelle) - CAP maintenance des véhicules (option voitures particulières, véhicules de transport routier ou motocycles) Niveau BAC - Baccalauréat professionnel maintenance des véhicules (option voitures particulières ou véhicules de transport routier) Niveau BAC +2 - BTS maintenance des véhicules (option voitures particulières ou véhicules de transport routier) En complément de ces formations, il existe des habilitations complémentaires et des certifications que les mécaniciens peuvent acquérir au cours de leur carrière afin de développer leurs compétences et leurs activités. Il y a par exemple l’habilitation B0L qui permet d’intervenir sur des travaux de maintenance d’ordre non électriques sur des véhicules ou des engins à motorisation électrique. De nombreuses évolutions de carrière sont ensuite possibles, le mécanicien peut prendre des responsabilités en devenant chef d’équipe, chef d’atelier, responsable de garage ou se mettre à son compte et ouvrir sa propre affaire comme un garage ou une concession automobile. En effectuant une formation de type BTS technico-commercial, il peut aussi se diriger vers un poste de commercial pour la vente de voitures ou de pièces de rechange et d’accessoires automobiles.

Quel est le salaire d’un mécanicien automobile ?

Le salaire pour un emploi de mécanicien automobile dépend de la grille de rémunération de la Convention Collective Nationale des services de l’automobile. Cette convention détermine les conditions de travail comme les horaires, la durée de la période d’essai ou la modalité des congés des personnes qui exercent un emploi dans une entreprise du domaine automobile. Le salaire dépend de l’ancienneté et du statut de l’employé, en lien notamment avec son niveau d’études. Ainsi, un mécanicien possédant un statut d’ouvrier/employé peut prétendre à un salaire compris entre 1 600€ brut mensuel (environ 1 232€ net) en début de carrière et 1 963 € (1 531€ net) en fin de carrière, pour un contrat de 35 heures hebdomadaire. En obtenant des qualifications supplémentaires, le mécanicien employé peut avoir de nouvelles responsabilités et obtenir un statut d’agent de maîtrise. Il peut ainsi occuper un poste de chef d’équipe d’atelier ou encore de contremaître d’atelier. Son salaire est alors entre 1 870€ brut par mois et 2 484€ brut. Il faut savoir que le salaire est également différent selon le lieu d’exercice : il est généralement plus élevé en région parisienne que dans les autres régions de France. Au salaire de base peuvent aussi s’ajouter différentes indemnités, avantages et primes : des tickets restaurant, une indemnité de panier, une majoration des heures supplémentaires, une majoration du salaire horaire brut de base si l’employé travaille le dimanche ou encore une prime de formation qualification dans le cas où l’employé entreprend une action de formation.                                           

N’hésitez pas à consulter nos offres Industrie.

-->