Emploi PREPARATEUR EN PHARMACIE H/F

Offres d'emploi PREPARATEUR EN PHARMACIE H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI



Offres d’emploi préparateur en pharmacie

Offres d’emploi préparateur en pharmacie

Le préparateur ou préparatrice en pharmacie (code Rome J1307) est un professionnel diplômé, seul autorisé à assister le pharmacien. En pharmacie de ville (officine) ou dans un hôpital, ce spécialiste sous la responsabilité du pharmacien assure de multiples fonctions, de la préparation pharmaceutique à la délivrance de médicaments sans ou avec ordonnance en passant par des conseils d’utilisation et de santé.

Emploi préparateur en pharmacie : pour quelles missions ?

Dans plus de 80 % des cas, le préparateur ou la préparatrice en pharmacie exerce son métier en pharmacie de ville. Il/Elle peut cependant exercer ses fonctions au sein d’un centre hospitalier en tant que préparateur(trice) en pharmacie hospitalière (PPH) ou encore travailler dans un laboratoire. Les missions du métier sont multiples et variées, le préparateur ou préparatrice en pharmacie de ville peut :
  • Gérer, réceptionner et classifier les médicaments selon des critères précis
  • Conseiller, vendre des médicaments sans ordonnances
  • Délivrer des médicaments sur ordonnance du médecin
  • Vérifier si antécédents allergiques du patient et contre-indications
  • Informer sur la posologie et la noter sur les boîtes de médicaments
  • Enregistrer les feuilles de soins sur son ordinateur ou par le biais de la carte vitale
  • Transmettre les données des patients à la Sécurité Sociale
  • Enregistrer la mutuelle du patient en cas de prise en charge partielle ou totale
  • Réaliser certaines préparations (gel hydroalcoolique, crèmes, pommades, etc.)
En centre hospitalier, le ou la préparateur(trice) en pharmacie hospitalière, en plus de la gestion et de l’approvisionnement des médicaments, joue un rôle plus spécifique. Il/Elle peut intervenir par exemple sur des produits destinés à lutter contre le cancer, sur la stérilisation du matériel médical. Également, il ou elle peut avoir la charge de préparer des médicaments radio pharmaceutiques. Contrairement à une pharmacie de ville, le ou la préparateur(trice) en pharmacie hospitalière délivre les médicaments aux différents services et non directement aux patients. En laboratoire, le préparateur ou la préparatrice en pharmacie gère le stock, contrôle les produits avant leur conditionnement.

Compétences et qualités requises pour postuler à un emploi de préparateur en pharmacie

Comme tous les métiers en lien avec le secteur de la santé, le professionnel exerçant le métier de préparateur ou préparatrice en pharmacie doit avoir le sens du contact humain et posséder des valeurs d’écoute et d’empathie. Ce professionnel doit se montrer attentif et faire preuve de grande vigilance quant à la préparation et la délivrance de médicaments. En effet, une erreur d’inattention peut avoir de lourdes conséquences pour le patient. En pharmacie de ville, il ou elle aura en outre un rôle d’accueil avec le public. Une discrétion sur les traitements et la problématique du patient, un respect de la confidentialité sera indispensable. Des connaissances solides en biologie sont essentielles ainsi que sur les composants des médicaments. Sans remplacer le pharmacien ou le médecin, le ou la préparateur(trice) en pharmacie doit savoir répondre aux questions, aux inquiétudes des patients. Il/Elle doit savoir être pédagogue (expliquer et rassurer). Gérant les stocks de médicaments (commande, tri en fonction de la date de péremption etc.), le préparateur ou préparatrice en pharmacie doit par ailleurs être organisé(e) et méthodique.

Comment devenir préparateur en pharmacie ?

Métier manifestement plus féminin que masculin (90 % des préparateurs(trices) sont des femmes), il existe à ce jour deux diplômes pour accéder à cet emploi :
  • Le BP (Brevet Professionnel) de préparateur en pharmacie de niveau IV (bac)
La formation préparant à ce titre est accessible de préférence après un bac scientifique ou un bac sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) ou d’un BEP Carrières Sanitaires et Sociales.
  • Le Diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière
La formation dure 42 semaines. Elle est accessible après l’obtention du Brevet professionnel de préparateur en pharmacie. Ce diplôme de niveau bac + 2 peut se préparer en alternance, en formation continue ou par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Quel salaire peut-on prétendre pour un emploi de préparateur en pharmacie ?

La rémunération du préparateur en pharmacie de ville (officine) est régie par la Convention Collective de la Pharmacie d’Officine. C’est-à-dire qu’elle est calculée selon un coefficient. Les coefficients sont calculés chaque année, car ils sont liés à l’expérience. En début de carrière, le préparateur ou préparatrice pourra prétendre à un salaire brut d’environ 1 662 € (coefficient 240). Avec cinq ans d’expérience, il ou elle pourra prétendre à un revenu de 2010 € brut (coefficient 290). Après huit ans, il ou elle pourra obtenir une rémunération plus gratifiante, 2 286 € bruts (coefficient 320). Dans un centre hospitalier, son salaire est calculé selon le grade (classe supérieure ou classe normale) et sera revalorisé en montant les échelons. En début de carrière le ou la préparateur(trice) en pharmacie hospitalière gagnera sensiblement le même salaire qu’en pharmacie de ville. En fin de carrière, il ou elle pourra néanmoins prétendre à 2 750 € bruts.  

N’hésitez pas à consulter nos offres Santé.

-->