Quels sont les droits d’un intérimaire ?

Tout d’abord, il bénéficie des mêmes droits que le salarié permanent qu’il remplace ou avec qui il travaille (salaire, rémunération des jours fériés, accès aux équipements collectifs…). En outre, un intérimaire est automatiquement affilié à la Sécurité Sociale, à une retraite complémentaire et peut bénéficier d’une mutuelle complémentaire par le F.A.S.T.T. (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire). Enfin, un intérimaire peut également demander à bénéficier d’actions de formations comme le congé individuel de formation (C.I.F.), congé relatif à un bilan de compétence (C.B.C.), validations des acquis de l’expérience (V.A.E.)… L’unique condition concerne le nombre d’heures totalisées par l’intérimaire.