Les 10 commandements du CV gagnant

Que ce soit pour postuler pour une mission d’intérim, pour un CDD ou pour un CDI, la bonne présentation de votre CV est primordiale. Avant tout contact, le CV est littéralement la vitrine de votre parcours professionnel mais il traduit également un peu votre savoir-être.

Voilà pourquoi il faut adopter les bons gestes lors de la création ou la mise à jour de votre « curriculum vitae », qui signifie pour rappel « déroulement de la vie ». Dans le cadre de notre rubrique « Trucs et RAStuces », voici les 10 commandements du CV gagnant :

1) Tes coordonnées à jour tu indiqueras

Il faut donc indiquer vos coordonnées à jour et inscrire l’essentiel pour que l’entreprise puisse vous joindre, c’est-à-dire « Nom, Prénom, téléphone, adresse postale et adresse mail ». Ce qui n’est pas nécessaire pour votre CV : Age, situation amoureuse.

2) Ton CV tu structureras

Votre CV doit être compris dans les 6 secondes après sa découverte. Vous devez structurer votre CV de manière à ce qu’il tienne sur une seule page afin qu’il soit facilement lisible par le recruteur. Votre CV idéal sera mis en page avec 3 rubriques distinctes :
– Expérience professionnelle
– Formation
– Centres d’intérêt

Il faut évidemment que vous décriviez les tâches que vous avez effectué au cours de vos expériences professionnelles mais n’en faites pas trop. Il est conseillé de lister vos tâches à l’aide de puces ou de tirets et de n’indiquer que les tâches significatives.

3) Les fautes d’orthographe tu banniras

On vous le dit, la bonne orthographe est primordiale dans votre CV. Si l’orthographe n’est pas votre fort, faites relire votre CV par une personne qui repérera et corrigera les fautes ou coquilles qui peuvent se glisser lors de la rédaction.

4) La clarté tu adopteras

Pour parler de vos expériences professionnelles, plusieurs informations doivent absolument apparaître :

– les dates d’arrivée et de départ de manière antéchronologique (indiquer en premier votre expérience professionnelle ou formation la plus récente). Cet ordre de présentation permet à l’employeur de découvrir rapidement quel était votre dernier emploi.
– Le poste que vous occupiez
– Le nom de l’entreprise
– La ville où vous exerciez votre profession
– Les principales missions effectuées

5) De sobriété, tu useras

Le mieux est l’ennemi du bien. Peu de couleurs, peu de logos, peu de tableaux : votre CV doit être avant tout informatif. Sauf, bien entendu, si l’on est à la recherche d’un job de graphiste. Optez pour la sobriété et la parcimonie. Les plus belles maquettes sont souvent les plus simples.

6) Un intitulé de CV tu trouveras

Impossible de faire l’impasse sur le titre de votre CV, il permet en un coup d’œil au recruteur de discerner si votre profil est en adéquation avec ses besoins. Si vous répondez à une offre d’emploi, il est conseillé de reprendre le titre figurant sur cette dernière et de le compléter. Si vous avez la possibilité d’adapter votre CV aux annonces d’emploi, ce serait l’idéal. Il ne s’agit pas de modifier entièrement ce dernier mais de changer juste le titre de votre CV, en accord avec l’emploi auquel vous postulez ; la personnalisation permet au recruteur de voir que vous êtes impliqué(e) dans votre candidature.

7) Une photo professionnelle tu apposeras

La question d’une photo ou non sur un CV est un éternel débat. Il vaut mieux aviser en fonction du poste auquel vous candidatez mais c’est un choix qui n’appartient qu’à vous. Sachant que si vous optez pour la photo sur votre CV, elle doit être absolument professionnelle. Il s’agit de prendre une jolie photo de vous en portrait, de face, avec une attitude sérieuse tout en ayant un sourire avenant. Évitez de prendre une photo de votre compte Facebook, de vous lors de vos dernières vacances ou toutes photos peu sérieuses. A vous de jouer !

8) Tes compétences tu listeras

En plus des rubriques que l’on doit absolument retrouver dans votre CV, la partie « compétences » n’est pas négligeable. Votre rubrique « compétences » permet de lister des aptitudes clefs que vous avez acquises tout au long de votre parcours professionnel. Cette catégorie peut également regrouper votre niveau linguistique, informatique, orthographe, etc.

9) Tu déclineras ton CV sur le web

Impossible d’y échapper : le web est partout ! Cet outil prend aujourd’hui une place extrêmement importante dans le secteur du recrutement. Vous gagnerez ainsi en visibilité et pourrez mettre en avant des détails que vous n’avez pas pu inclure dans votre CV. Vous pouvez commencer par vous créer un profil sur les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn et Viadeo). Vous pouvez également créer votre CV sur le site Doyoubuzz et y mettre toutes vos références. Bien sûr, décliner son CV sur le web s’adapte ou non en fonction du métier que vous souhaitez exercer.

10) Tu ne mentiras point

Qui n’a jamais été tenté de mentir sur certains points pour « gonfler » son CV ? Bien que séduisante, cette pratique peut s’avérer risquée. Vous pouvez en effet totalement vous décrédibiliser si votre mensonge est découvert par votre recruteur. Pire, si la supercherie va trop loin vous pourriez être poursuivis, dans certains cas, pour usage frauduleux d’un titre ou d’une fonction qui n’est pas le/la vôtre.

J’espère que notre aide pour votre CV vous aura été précieuse. Sachez que R.A.S Intérim propose près de 2000 postes par jour, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Alors 3-2-1, prêt(e)s ? Partez ! Tous à vos claviers et dégainez votre plus beau CV.