Emploi AGENT DE TRANSIT H/F

Offres d'emploi AGENT DE TRANSIT H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI


 

Les missions de l’agent de transit

Le métier d’agent de transit consiste à organiser le transport de marchandises. Qu’il se fasse par les airs, par la mer, par route ou par voie ferrée, le bon acheminement des produits doit être assuré par l’agent de transit, de l’entrepôt jusqu’au destinataire. L’agent de transit peut opérer à l’échelon national, mais également à l’international, dans un objectif de qualité. Il doit affréter la marchandise dans les meilleurs délais et dans une logique de moindre coût. Pour cela, il sélectionne le moyen de transport adéquat tout en négociant avec les transporteurs les modalités de l’opération. L’agent de transit se charge également de régler les problèmes qui peuvent survenir lors de l’acheminement des marchandises, comme des dégâts sur les produits ou des réclamations du destinataire.

Les principales activités de l’agent de transit

Le métier d’agent de transit se veut polyvalent au vu des nombreuses activités qu’il rencontre. Ces dernières sont de diverses natures : commerciales, logistiques, mais également administratives et juridiques. Au cœur de son métier, l’agent de transit s’occupe de la logistique en organisant à proprement parler le transport des marchandises. Du trajet et du moyen de transport à utiliser jusqu’aux délais à respecter, l’agent de transit est responsable de l’acheminement en respectant les réglementations liées à la circulation de marchandises. L’aspect commercial de son métier ressort lors de la négociation des prix et des modalités de l’opération avec les transporteurs. Il y a également un aspect juridique et administratif à ne pas négliger au sein de l'emploi Agent de transit. Il collecte et rédige l’intégralité des documents, formulaires et papiers indispensables au transport des marchandises : déclarations de douanes, assurances, documents d’expédition et attestations spéciales pour le matériel dangereux ou spécifique comme les armes ou les denrées périssables. L’agent de transit doit faire face à une circulation de marchandises très réglementée. Il doit opérer avec des lois qui varient selon chaque produit et selon chaque pays traversé. Si un litige ou une réclamation apparaît, il doit engager les procédures nécessaires.

Les compétences et qualités requises

Pour exercer le métier d’agent de transit dans les meilleures conditions, plusieurs compétences et qualités sont requises. Tout d’abord, l’agent de transit doit savoir faire preuve d’une grande réactivité. Les grèves étant courantes, il doit pouvoir rapidement trouver des solutions de rechange pour éviter tout problème de livraison. La rigueur est également une qualité qui s’avère être indispensable pour l’emploi Agent de transit. En effet, il doit faire face à une législation du transport de marchandises dense, complexe et surtout très stricte. La moindre erreur peut être néfaste à son entreprise. L’agent de transit doit également savoir s’organiser face à un flux permanent d’informations. Il doit gérer à la fois les clients et les commerciaux, mais aussi les documents à traiter et les multiples délais à respecter. L’emploi d’agent de transit nécessite une fibre commerciale et une certaine aisance relationnelle. Au contact permanent des clients et des transporteurs, il doit savoir négocier et convaincre son interlocuteur. La maîtrise de l’anglais est également une compétence requise. L’agent de transit peut exercer à l’international et donc interagir avec des clients à travers le monde.

Comment devenir agent de transit ?

Pour exercer l’emploi d'agent de transit, de nombreuses formations sont à votre disposition. En plus des formations initiales scolaires, il existe une formation continue qui vous permet d’accéder à ce métier sans passer par le parcours scolaire de base. Concernant la formation initiale, plusieurs voies s’offrent à vous. Directement après le collège, vous pouvez préparer en trois ans un bac professionnel logistique ou un bac professionnel transport. Après le lycée, vous pouvez opter pour un bac+2 en choisissant le BTS gestion des transports et logistique associée ou le DUT gestion logistique et transport. Il faut savoir qu’il est de plus en plus demandé au minimum un bac+2 pour exercer l’emploi Agent de transit. Si vous souhaitez évoluer rapidement et facilement, vous pouvez également réaliser un bac+3 avec la licence professionnelle logistique et pilotage de flux ou la licence professionnelle management des ressources logistiques. Concernant la formation continue, elle vous permet d’exercer ce métier en dehors des certifications BTS, DUT ou licence professionnelle. En effet, vous pouvez vous préparer et vous former avec la certification opérateur de transports multimodaux et internationaux ou avec le titre professionnel technicien supérieur du transport aérien et maritime de marchandises.

Quel est le salaire d’un agent de transit ?

Le salaire d’un agent de transit peut varier selon de nombreux facteurs. Il diffère selon votre profil, votre niveau d’expérience (que vous soyez débutant ou confirmé), vos responsabilités attribuées ou encore la taille de l’entreprise dans laquelle vous exercez. Dans le secteur privé, le salaire moyen mensuel brut s’élève à 2 100€. Le niveau d’expérience est un critère déterminant dans ce montant. Un débutant sera rémunéré avec un salaire brut mensuel à hauteur de 1 644€. Un agent de transit confirmé pourra être rémunéré avec un salaire brut mensuel allant jusqu’à 3 930€.

N’hésitez pas à consulter nos offres Transport et Logistique.

-->