Emploi CONDUCTEUR DE TRAVAUX H/F

Offres d'emploi CONDUCTEUR DE TRAVAUX H/F en intérim, CDD et CDI en intérim, CDD et CDI


Les missions du conducteur de travaux

Le conducteur de travaux est en charge d’un ou de plusieurs chantiers. Essentiellement homme de terrain, le conducteur de travaux se place hiérarchiquement au-dessus du chef de chantier. Un emploi de conducteur de travaux implique d’effectuer un suivi étroit du déroulement des travaux. Il est garant du respect des délais de livraison, de la qualité et du prix du chantier. Pour rentrer plus dans les détails, voici les différentes missions d’une personne souhaitant occuper l’emploi de conducteur de travaux :
  • Préparation du chantier : vérification des budgets prévisionnels, inspection des documents officiels, analyse des plans, du cahier des charges et des devis ;
  • Suivi administratif de l’ouverture du chantier;
  • Embauche des différents personnels pour l’exécution du chantier ;
  • Coordination des différents acteurs : personnels de chantiers, direction, fournisseurs, prestataires, clients, etc…;
  • Suivi de l’exécution des différentes étapes du chantier, respect du budget, des délais.

Les principales activités du conducteur de travaux

Dans les faits, la personne qui occupe un emploi de conducteur de travaux a plusieurs activités.

Elaboration des plans d’exécution et de détail

Ceci consiste en plusieurs tâches essentielles :
  • Établir le planning d’exécution des plans :
  • Utiliser des logiciels ;
  • Élaborer des plans de coffrage, d’armatures ;
  • Vérification des plans des fournisseurs mais aussi des sous-traitants ;
  • Gérer l’approbation des plans d’exécution ;
  • Elaboration des plans de méthode pour le bon déroulement du chantier.

Organisation et management du personnel de chantier

L’organisation et le management du personnel de chantier implique le savoir-faire suivant :
  • Accueil des différents acteurs sur le chantier ;
  • Mise en place de la vérification des habilitations, des autorisations, etc…;
  • Gestion des imprévus : absences, intempéries ;
  • Gestion de la sécurité, des relations avec les représentants du personnel ;
  • Fixer les objectifs de rendement, d’avancement des travaux ;
  • Organiser les formations, évaluer les compétences.

Établir le calendrier prévisionnel et le budget

Le conducteur de travaux compare la réalité du chantier au dossier du marché. Il établit un planning journalier. Il calcule un budget et dispose de l’échéancier de facturation. Il a encore pour tache de passer les commandes de matériaux et les commandes de travaux auprès des sous-traitants.

Les compétences et qualités requises

Un conducteur de travaux coordonne l’ensemble des acteurs du chantier. Il a besoin d’une très bonne communication polyvalente car les acteurs sont multiples : chef de chantier, maître d’ouvrage, fournisseurs, partenaires financiers, etc… Il est donc impératif qu’il ait un très bon relationnel et surtout un grand sens des responsabilités. Le conducteur de travaux doit avoir des connaissances d’expert. Il connaît les nombreuses déclinaisons qui définissent le monde du BTP. Il cultive les connaissances relatives aux normes qui sont tout le temps en évolution. Ainsi, doit-il être rigoureux mais également organisé.

Comment devenir conducteur de travaux

Pour devenir conducteur de travaux, il faut de préférence avoir fait un Bac Scientifique. En fonction de l’organisme de formation choisi, il peut être aussi nécessaire de justifier d’un niveau Bac+2. Les domaines de formation suivants sont privilégiés : génie civile ou BTP. L’acquisition d’un DUT génie civil, d’une licence professionnelle de conduite de travaux ou encore d’un master en bâtiment ou génie civil peuvent favoriser l’embauche à ce type d’emploi.

Les avantages et les inconvénients de l’ emploi conducteur travaux

Parmi les avantages, notons un salaire particulièrement attrayant. Les responsabilités sont nombreuses et gratifiantes. Le conducteur de travaux suit le chantier du début à la fin. Il a donc une vision globale. En suivant plusieurs chantiers, cet homme ou cette femme de terrain sera sans cesse dépaysé. Certains inconvénients sont à noter. L’emploi de conducteur de travaux implique parfois une fatigue physique et nerveuse avec des dépassements d’horaires fréquents.

Quel est le salaire d’un conducteur de travaux ?

Le salaire médian pour un emploi de conducteur de travaux oscille autour des 3 000 euros bruts par mois. Ceci correspond à 36 000 euros bruts annuels. Pour un conducteur de travaux débutant, le salaire est estimé entre 25 000 et 30 000 euros bruts annuels. Un profil expérimenté avec plusieurs années d’ancienneté pourrait prétendre à un salaire supérieur à 40 000 euros bruts annuels. Plusieurs avantages peuvent être cumulés : paniers repas, prise en charge des déplacements, véhicule de fonction, etc… Des primes de participation, d’intéressement voire un 13ème mois pourraient être ajoutées au salaire en fonction de l’entreprise.

N’hésitez pas à consulter nos offres Bâtiment Travaux Publics.

-->